Le filtre naturel de bassin.

Article actuellement en construction. Le bassin qui en rêve? Mais bien souvent cela rime avec eau opaque, explosions d'algues en tout genres. Plantes à cycle etc... Ainsi sont les problèmes auquel j'ai été confront&a

Créé le 25 novembre 2015 à 16h55 par ramiremzi

Avant de commencer...

J'ai toujours aimé les bassins car il offre une pièce d'eau grouillant de vie dans son jardin. Mais aussi, car c'est l'aquarium qui devrais être destiné à tout poisson rouge carpe et même Japonnais. Pensez à eux ils sont mieux en bassin qu'en aquarium même de plusieurs milliers de litres.

Néanmoins ces poissons de part leur pollution ont tôt fait d'opacifier le bassin de leurs déjections quand ce n'est pas les algues qui viennent s'en mêler. 

Je n'ai probablement pas inventé la technique puisque ce genre d'utilisation de plantes épuratrices est massivement utilisé près d'autoroutes, de patios ou de retenus d'eau de pluie, grand bien mal m'a pris de ne pas vouloir y croire j'aurais évité de perdre deux ans à lutter contre algues et eau opaque.

Construire son filtre.

Avant de continuer sachez que mon filtre est qu'un exemple parmis tant d'autres. J'y reviendrais plus bas. Ainsi, certains matériaux seront surmontés d'un * car ils peuvent êtres facultatifs. Selon le type de bac que vous souhaitez.

Passons au nécessaire pour le créer.

-Une pompe de bassin ou une pompe de remontée de piscine. Plus elle est puissante mieux cela est (n'allez pas dans l'excès non plus ou dans le minimaliste.)
-De la pouzzolane (essayez de trouver un gros calibre style gravier) on en trouve souvent en gros sacs à bas prix en magasin de bricolage.
-De la bâche de bassin (selon la taille du filtre que vous voulez faire.)
-Un filtre normal (pas obligatoire mais permet dans mon cas d'évacuer pas mal de vase car j'ai un bassin surpeuplé.)
-Un peu de ciment*
-Des piquets en bois*
-Des plantes épuratrices (roseaux/phragmites.) Iris populage des marais trèfles d'eau... Attention aux phragmites et roseaux car ils sont très envahissant, si vous en voulez construisez un second filtre. Néanmoins, ce sont les plus épurateurs. 

Quels alternatives? C'est obligatoire de le faire en piquets?

Éternel débat je dirais qu'il y a pas de règle stricte hormis celles-ci.

-40-70 cm d'épaisseur de  pouzzolane pour le système racinaire des plantes et car la pouzzolane est un support très apprécié des bactéries filtrantes.
-Une pompe (faut bien amener l'eau!)
-Des plantes.

Maintenant selon vos envie y a bien de façons de faire avec une cuve de récupération d'eau de pluie en ciment, avec un bassin préformé surélevé et habillé de bois... Voici le mien que j'ai fait à l'aide de simples piquets d'une bâche et d'un peu de ciment. Si vous aussi vous avez fait votre filtre bio ne pas hésiter à me transmettre les photos je me ferais une joie de les mettre dans cet article.Notez que la photo date de mars 2015 en sortie d'hivers donc. Mais, il permet de mieux voir le filtre.


Important concernant la pouzzolane!!
La pouzzolane doit être nettoyée car très souvent elle est chargée en poussières rouges (donc un bassin couleur rouge brique par sur que sa soit l'idéal.) Pour sa deux solution

-Brouette et on arrose comme le sable d'aquarium jusqu'à avoir une eau assez propre
-Méthode flemmard bétonnière ou un sac de patates qu'on arrose si votre gravier est assez gros.

Les plantes
Rien de plus facile une fois avoir remplit votre filtre de pouzzolane sortez-les de leur pots, creusez un trou puis placez-y votre plante. On peux laver grossièrement pour retirer leur terreau mais laissez-en un peu par sécurité.

L'entretien.

Comme tout filtre il a besoin d'un entretien qui est seulement annuel. Dans mon cas j'ai planté un Arum mais cette plante craint le gel. Je conseille quand même de faire ainsi même si vos plantes sont rustiques.

L'entretien à lieu peu avant la saison morte (ou les plantes ne vont pas pousser donc.)

-Coupez toutes les parties aériennes des plantes. Si des fruits contenant des graines sont présents ouvrez-les et laissez les dans le filtre. (cas des Iris par exemple). 
-Rentrez à l'abris votre pompe et éventuellement le filtre artificiel s-il y'en as un. 
-Couvrez le filtre de feuilles ou de paille et mettez un voile d'hivernage. Selon l'endroit ou vous habitez et la sensibilité de vos plantes découvrez début mars quand les températures remontent. Rebranchez votre pompe et votre filtre artificiel.

-Pendant l'hivers pensez à vérifier que le filtre ne soit pas sec mais que de l'eau affleure. Si le filtre semble sec arrosez d'eau car les plantes en ont besoin. 

Quels avantages?

Il a hélas ses inconvénients. Sa faiblesse c'est les plantes. Plus votre région est froide plus cela peu restreindre votre choix et limiter leur pousse. En effet à la sortie de l'hivers l'eau est souvent sale et une explosion d'algues temporaire est à craindre. Je conseille un curage (Cad aspirer le fond) à ce moment la.
Important laissez quand même un peu de vase car les poissons s'y enfouissent pendant les mois froids.
Si vous avez des nénuphars c'est également à cette période qu'il est conseillé de repiquer/diviser les plants afin de favoriser leur floraison. Un filtre artificiel n'est pas de trop pour aider à purifier l'eau.
Environ 1 mois après si les plantes repoussent bien le bassin redevient normal.

Mais contre un entretien assez minime ainsi que la possibilitée de se faire un jardin marécageux mon choix est fait pour ma part. Son coût est également plus cher qu'un filtre plus conventionnel selon ce que vous allez faire. La création du bac et les plantes étant le plus gros de cette facture pompe comprise. 

Questions diverses

Est-il nécessaire de mettre du terreau aquatique dans le filtre?

-Non. Très vite le terreau seras ce que vos poissons produisent à savoir leurs déjections et la pouzzolane avec les nombreuses formes et anfractuosités sont apprécié des supports racinaires car cela n'étouffe pas la plante.

Je peux espérer une eau propre après combien de temps?

-Ne vous précipitez pas. Faites-le correctement et passez pas outre sur la quantitée de plantes et de pouzzolane. Ni la taille. Pour ma part une semaine après sa mise en place l'eau était propre et mon bassin fait 25000L! Je pouvais voir le fond qui est à 150cm.

Je dois faire quel taille?
-Je n'ai pas d'avis dessus mais plus c'est gros mieux c'est. Plus y a de plantes plus la concurrence avec les algues est rude moins les algues peuvent croître. Et plus y'en as plus l'effet épuration est fort.

C'est quoi les plantes les plus efficaces?
-Sur le plan épurateur les phragmites (donc tout ce qui est roseau) sont les plus puissants. Mais ils ont un grand système racinaire (prévoir profond). Leurs plumeaux peuvent être allergènes et ils poussent très rapidement et supplante les autres plantes. Néanmoins il est possible de faire comme ceci un bac de phragmites puis un bac de plantes plus conventionnelles comme des Iris. 

L'iris est un bon épurateur et produit de jolies fleurs mais sa capacitée d'épuration est moindre (mais efficace quand même.

Faut-il faire un gros nettoyage du filtre?

-En cas de saturation il peu effectivement être nécessaire d'intervenir. Pour cela nettoyez seulement une partie de la pouzzolane (50%) ou en totalité si sortie d'hivers. Profitez-en pour diviser les plantes qui se multiplient par stolons (cas des Iris.) Ne pas faire chaque année non plus sauf si c'est vraiment nécessaire.

Donc le filtre articiel c'est pas nécessaire?
Comme souvent les pompes de bassin sont vendues avec autant l'installer comme pré-filtre qu'on nettoie régulièrement (sa permet d'évacuer pas mal de cochonneries) mais si la population est raisonnable (ce qui n'est pas mon cas) il est tout à fait possible de s'en passer. Les carpes polluent bien plus que de simples poissons rouges.


J'espère que l'article vous a plus et qu'il vous inviteras à créer vous aussi votre petit marécage. Il reste actuellement en construction cas grosse révision à prévoir au printemps 2016









0 commentaires