Astacus leptodactylus

Famille des ?, décrit par

Paramètres de l'eau

minmax
Temp. (°C)2025
pH??
Dureté (°GH)??
Dureté (°KH)??
Cond. (µS/cm)??

Informations

Taille :
30.0 cm

Origine :
Turquie

Difficulté : La moyenne des 38 votes est de 3.4

Date création : 08 juin 2003 15:44 par Nid deau

Dernière modification : 8 novembre 2017 à 12h00 par Tilapia21

Créateur :

Contributeurs : Tilapia21

Description

Dimorphisme sexuel : Le mâle possède cinq paires de pléopodes dont la 1ère paire est beaucoup plus longue et ainsi remonte entre les pattes, contrairement à la femelle qui n’en a que quatre. ( voir photos)les écrevisses mâles ont des pinces plus puissantes que les écrevisses femelles.Les écrevisses femelles ont l'abdomen plus large etplus creux que les écrevisses mâles (pour y accueillir la ponte).

Alimentation

Omnivore,elle se nourrit de diverses petites proies vivantes ou mortes et de débris végétaux.Ses besoins en nourriture varient en fonction de la température de l’eau et, en dessous de 5° C, elle arrête de se nourrir. Par contre, au dessus de 20° C son activité est maximum.

Utilité

 

Commentaires sur Astacus leptodactylus

0 commentaires

Synonymes et noms communs

  • écrevice de turquie (Sci)
  • écrevicee de turquie (Sci)
  • Ecrevisse à pattes grêles (Fra)
  • Ecrevisse turque (Fra)
  • Galician Crayfish (Ang)

Icon Conseils de reprodutionConseils de reprodution

Processus :
La reproduction de l’écrevisse à pattes grêles se déroule en plusieurs phases.Dans un premier temps, novembre ou décembre le mâle attrape une femelle et la retourne afin que les géniteurs soient face ventrale contre face ventrale. Ainsi immobilisée, le mâle peut déposer des spermatophores (petits sacs collants renfermant les spermatozoïdes) entre les pattes ou sur le telson de la femelle. On ne peut pas parler à proprement dit d’accouplement : cette phase est appelée « plaquage ». Les ovules ne sont pondus que plusieurs jours plus tard et on assiste alors à une fécondation différée (décembre, janvier). Les œufs (200 à 800) se fixent alors individuellemnt sur les pléopodes de la femelle et le développement embryonnaire se déroule sur 6 à 7 mois selon les conditions climatiques.Aprés l’éclosion, les larves se fixent sous l’abdomen de la femelle et elles y restent jusqu’à leur première mue c'est-à-dire une dizaine de jours. Ensuite elles cherchent un refuge sous des cailloux. En un an, les petites écrevisses atteignent une taille de 50 à 60 mm et à deux ans elles sont matures.

Références biblio.