Maladie : mousse, fungus, mycoses
Nommousse, fungus, mycoses
Symptomes
Touffes blanches à aspect cotonneux ou poilu, pouvant être localisées a différents endroits du corps: nageoires, bouche, peau...
Cause
Champignons, dont SaprolegniaCette maladie opportuniste se développent le plus souvent en surinfection sur une blessure, ou lorsqu'une autre maladie est déjà déclarée.Présence naturelle des spores dans toutes les eaux. Les blessures du mucus permettent aux spores d'infecter les poissons. Les manipulations hasardeuses ou captures à l'épuisette peuvent en être l'origine, mais aussi les pollutions de tout type y compris d'ordre biologique comme des pontes de crapauds dans un bassin d'extérieur, les variations de la qualités de l'eau, etc ... Des poissons indigènes présentent cette maladie à la suite d'une pollution de rivière; c'est le cas par exemple des truites de montagne à la fin de la saison de ski à cause des rejets des stations dans les torrents.une mauvaise maintenance (hygiène insuffisante, erreurs de population, paramètres ou litrage inadaptés...) favorise grandement ce type de maladies.Très contagieuses, dés qu'un poisson est atteint de sorte à ce que la maladie soit identifiable, le bouquet de fungus libère dans l'eau des quantités importantes de spore qui contamine rapidement les poissons sains.De la sorte les spores sont présents dans tout type d'eau non déminéralisée.
Effet
Sans traitement, les mycoses conduisent dans la plupart des cas à la mort du poisson.
Traitement
Facile a soigner si la maladie est prise a temps. Au delà d'une certaine surface, extension (qui est assez rapide) et notamment si les nageoires sont atteintes les chances de guérison sont réduites.Sel, vert de malachite ou bleu de méthylène (dans une moindre mesure)Il existe en animalerie toute une gamme de traitements spécifiques, qui sont efficaces.Les spores sont sensibles au sel de cuisine et des traitements préventifs au printemps et en automne peuvent être mis en place dans les bassins d'extérieur si l'on constate des affections des poissons à ces périodes, le sel de cuisine et le bleu de méthylène sont des traitements essentiellement préventifs pour les autres poissons n'ayant pas encore étés infectés.Le ou les poissons infectés doivent êtres isolés. L'eau du bac renouvelée au moins partiellement. Un traitement préventif doit être mis en place pour le bac et les poissons infectés et séparés doivent être rapidement soignés avec un moyen curatif efficace si on ne veut pas les perdre.

0 commentaires

Informations Aquabase.org
Cette fiche est une version modifiée.
Vous pouvez retrouver la fiche originale sur Aquabase.org
http://www.aquabase.org/disease/view.php3?id=17
Date de création10 mars 2002 16:36 par Ogdoade
Date de dernière modification10 avril 2012 20:37 par Pelagie_03
Creative Commons License Creative Commons License Creative Commons License Creative Commons License