Maladie : Ver blanc parasite de peau (Anisakis ?)
NomVer blanc parasite de peau (Anisakis ?)
Symptomes
Le ver est blanc (ou rose), mesure quelques millimètres de longueur, et est enroulé sur lui-même, à l'intérieur d'un kyste transparent, parfois légèrement sanguinolant, se trouvant sous la peau.Le poisson atteint ne semble pas souffrir de la présence de ce(s) ver(s). Il garde un comportement normal.En aquarium, n’a été observé que sur cardinalis (Paracheirodon axelrodi), tétras empereurs (Nematobrycon palmeri), et peut-être également Discus.Aucune certitude quant à la nature exacte de ces vers. Cependant, il semble s’agir d’un nématode parasite qui ressemble à Anisakis (cf http://fr.wikipedia.org/wiki/Anisakis ).
Cause
Semble provenir d'un certain type de nourriture, comme des crustacés de type euphausides, c’est-à-dire du krill.(Ex : krill lyophilisé de type Euphasia pacifica).Ou vraisemblablement de nauplies d'Artémia comme celles issues du kit Artémio Mix de JBL.
Effet
1er stade : Apparition de kyste(s) sur la peau du poisson. Le ver n’est alors pas ou peu visible.2e stade : Le ver devient visible, mais n’est pas plus gros qu’un fil de couture, et ne dépasse pas quelques millimètres.3e stade : Le ver continue à grossir et grandir jusqu’à atteindre plusieurs millimètres de longueur (je dirais 1 cm max), entortillé sur lui-même.4e : Le kyste éclate (devient un peu sanguinolant parfois), et le ver disparaît. Parfois, le ver se découpe parfois en plusieurs morceaux avant de disparaître (cf photos).5e et dernier stade : Cicatrisation du poisson.Pendant tout le temps, le poisson ne semble pas affecté par la présence du ou des vers : pas de modification du comportement.
Traitement
Eventuellement isoler le(s) poisson(s) atteint(s).Sinon, ne rien faire, hormis arrêter de donner du krill comme nourriture (s’il s’agit bien de la cause), et attendre la disparition du (des) ver(s). Il semblerait que ce ver ne survive pas en eau douce.Mettre ensuite éventuellement une dose de désinfectant (type Ektol Fluid de JBL) pour éviter une infection secondaire des kystes éclatés.Compléter également le traitement par l’ajout d'un produit tel Acclimol de JBL, pour renforcer l’organisme des poissons blessés.

0 commentaires

Informations Aquabase.org
Cette fiche est une version modifiée.
Vous pouvez retrouver la fiche originale sur Aquabase.org
http://www.aquabase.org/disease/view.php3?id=93
Date de création24 août 2008 11:36 par ramirezidu24
Date de dernière modification09 mars 2012 08:04 par tropikalblack
Creative Commons License Creative Commons License Creative Commons License Creative Commons License