Amphiprion percula

Famille des Pomacentridae, décrit par (Lacepède, 1802)

Poisson d'eau de mer

Paramètres de l'eau

minmax
Temp. (°C)2229
pH88.4
Dureté (°GH)??

Informations

Taille :
8 à 11 cm

Zone de vie :

Espérance de vie :

Origine :
Asie , Océanie, Océan Indien, Ocean Pacific

Difficulté :

Date création : 9 novembre 2017 à 19h51

Dernière modification : 9 novembre 2017 à 20h07 par chprieur

Créateur : chprieur

Contributeurs : Aucun

Description

Poisson clown souvent confondu avec Amphiprion ocellaris. On le distingue de celui-ci par les bandes noires en bordure de nageoire et entre les 2 premières bandes blanches verticales.
Le nombre d'épines de la première nageoire dorsale serait aussi un indicateur de l'espèce (9 à 10 pour A. percula et 11 pour A. ocellaris).

Comportement

Paisible en général.
Peut toutefois attaquer les mains du soigneur en cas de protection de la ponte ou d'une forte territorialité.
Vit en symbiose avec son anémone ou son corail (substitut de l'anémone).
Dans la nature, on le trouve en association avec Heteractis magnifica, Heteractis crispa ou Stichodactyla mertensii.
Dans un aquarium, A. percula ira là ou il voudra ! (anémone ou corail).
Parfois, les A. percula (idem pour A. ocellaris) peuvent mettre du temps à trouver leur symbionte.

Dimorphisme

Femelle plus grosse (11 cm adulte) que le mâle (8 à 9 cm adulte)

Commentaires sur Amphiprion percula

0 commentaires

Synonymes et noms communs

  • Lutjanus percula
  • Actinicola percula
  • Amphiprion tunicatus
  • Blackfinned clownfish
  • Clown anemonefish
  • Eastern clown anemonefish
  • Orange anemonefish

Icon Conseils de reprodutionConseils de reprodution

Temp. idéale (°C) : 25

pH idéal : 8

Dureté (GH) idéale : ?

Processus :
Les oeufs sont adhésifs, sur un support dégagé et nettoyé par le couple.
Ils sont ventilé et nettoyés par le couple.
Éclosion en quelques jours après la ponte, après l'extinction de la lumière.
Les larves peuvent être récoltée à l'aide d'une lampe de poche (elles sont attirées par la lumière) puis placé dans un bac d'élevage. Le bac d'élevage devra présenter les mêmes caractéristiques physico--chimiques que le bac des parents. Celui-ci devra rester propre et la qualité de l'eau devra être irréprochable. Les larves se nourrissent de rotifères enrichis puis de nauplies d'artémias fraichement écloses. La qualité de l'alimentation est primodiale pour la réussite. La première bande apparait en quelques jours. C'est a ce moment là que les larves se mettent dans les coins du bac d'élevage. Il semble donc préférable d'utiliser un bac circulaire.

Liens externes

Références biblio.