Poecilia reticulata

Famille des Poeciliidae, décrit par Peters, 1859

Poisson d'eau douce

Paramètres de l'eau

minmax
Temp. (°C)1830
pH68
Dureté (°GH)430

Informations

Taille :
Mâle : 4.0 cm, Femelle : 6.0 cm

Zone de vie : Surface & Milieu

Espérance de vie : 2 ans

Origine :
Trinidad, Venezuela, Guyane, Iles des Caraïbes, Nord de l'amérique du Sud.

Difficulté : La moyenne des 1673 votes est de 2.6

Date création : 04 avril 2000 23:41 par lrobinot

Dernière modification : 5 novembre 2017 à 11h08 par tigresie

Créateur :

Contributeurs : Tilapia21, tigresie

Description

Poisson de taille modeste, au corps allongé. son dos plat et sa bouche en position supère le désignent comme un poisson inféodé à la surface, bien qu'il circule dans toutes les zones du bac avec aisance.
les formes sauvages, de taille plus modeste que les variétés d'élevage courantes, ont de petites nageoires adaptées à une nage rapide. les mâles arborent des couleurs vives sur le corps, qui peuvent s'étendre à la nageoires caudale. de nombreux coloris et motifs distinguent nombre de souches, selon leur lieu de capture.
les formes d'élevage sont caractérisées par la présence d'une nageoire caudale proéminente et très colorée chez les mâles. le corps peut aussi être coloré, ou non, selon les races sélectionnées. certaines variétés ont également des dorsales ou des gonopodes démesurés.
Différentes morphologies de nageoires caudales ont été sélectionnées, même si la forme delta reste la plus répandue : queue ronde, épée haute, épée basse, double épée, trident, fer de lance, en pelle, lyre, delta voile, voiles sont parmi les possibilités.
morphologies et coloris donnent lieu à toute une nomenclature, désignant différentes races destinées aux concours de beauté, ainsi que nombre d'étiquettes commerciales pour les sujets distribués aux animaleries.
les femelles d'élevage sont également pourvues de couleurs, même si cela reste modeste en comparaison des mâles.

l'élevage et la sélection de guppies est un travail passionnant et gratifiant, donnant lieu à une véritable passion dans la passion.
toutes les races sont interfécondes, étant de même espèce, et la grande facilité de reproduction rend le "jeu" accessible à tous. il semble utile de rappeler cependant que reproduire des poisson obéit à certaines règles nécessaires pour ne pas aboutir à de pauvres animaux difformes ou malades. mieux vaut se documenter un peu sur la génétique avant de se lancer dans cette espèce qui n'attendra pas notre feu vert pour produire de nouvelles générations.

Pour ceux qui désirent se lancer dans la sélection de nouvelles races, nous recommandons de ne pas participer à la création de monstres difformes et handicapés (voilages démesurés, malformations de la colonne vertébrale etc...), au nom d'une surenchère de morphotypes spectaculaires. Le guppy est, et doit rester un poisson vif, que sa queue ne gêne pas pour s'enfuir. Sans quoi il souffrira de ses handicaps.

Les Guppys sont dits "poissons pour débutant". C'était vrai, mais l'élevage trop intensif et ses conditions (eau salée pour faire ressortir les couleurs, croisements répétés, milieu stérile bombardé aux antibiotiques) les ont rendus particulièrement fragiles.
Mieux vaut se procurer des variétés rustiques, produites par des passionnés, que des sujets issus de grosses fermes piscicoles.

Comportement

Il est vif, toujours en mouvement et pacifique.
Très vorace, surveiller toujours le dosage de la quantité de nourriture. Très salissant et très prolifiques. La maintenance en groupe constituée uniquement de mâles se fait courante, elle est cependant parfaitement contre-nature et des comportements abérrants peuvent alors être observés. Il est préférable de maintenir des sujets des deux sexes, a raison de 3 femelles par mâle afin d'éviter l'acharnement d'un mâle sur une seule femelle (l'épuisement qui en découle pouvant être fatal a cette dernière).

les autres habitants du bac doivent être choisis avec soins, en évitent en premier lieu les espèces susceptibles de grignoter les nageoires voilées.
les poissons trop timides seront également écartés car les guppies seront une source de stresse importante, et pourraient priver de nourriture un animal trop lent ou trop effrayé.

Dimorphisme

Les mâles possèdent un gonopode (nageoire anale modifiée en organe sexuel). Leur caudale et dorsale sont bien plus développées que celles des femelles. Ces dernières sont plus grandes, plus grosses et moins colorées que les mâles. Elles présentent aussi une petite tâche sombre proche de la région anale.

Commentaires sur Poecilia reticulata

0 commentaires

Synonymes et noms communs

  • Acanthophacelus guppii (Sci)
  • Acanthophacelus reticulatus (Sci)
  • Girardinus guppii (Sci)
  • Girardinus reticulatus (Sci)
  • Glaridichthys reticulatus (Sci)
  • Guppy cobra (Sci)
  • Haridichthys reticulatus (Sci)
  • Heterandria guppyi (Sci)
  • Lebistes poecilioides (Sci)
  • Lebistes poeciloides (Sci)
  • Lebistes reticulatus (Sci)
  • Poecilia reticulata (Sci)
  • Poecilia reticulatus (Sci)
  • Poecilioides reticulatus (Sci)
  • Gambusie (Fra)
  • Gambusie colorée (Fra)
  • Guppy (Fra)
  • Guppy ananas (Fra)
  • Guppy de gaulle (Fra)
  • Guppy doré (Fra)
  • Guppy néon bleu (Fra)
  • Poisson missionnaire (Fra)
  • Million fish (Ang)
  • Wilder Riesenguppy (All)

Icon Conseils de reprodutionConseils de reprodution

Temp. idéale (°C) : 25

pH idéal : 7

Dureté (GH) idéale : 13

Processus :
Ovovivipare, ce poisson est très prolifique (d'où le surnom Million Fish).Aprés fécondation, la femelle peut donner plusieurs portées successives sans revoir un male.Chaque femelle guppy donne naissance de 10 à 50 alevins (parfois plus de 100) toutes les 4 à 6 semaines. Mais ça dépend de la température de l'eau (plus elle est élevée et plus la durée de gestation sera réduite) et de l'âge de la femelle (plus elle est âgée et plus il y a d'alevins, plus la gestation sera longue ).La maintenance et le grossissement des alevins peut se faire en bac nurserie où ils échapperont au canibalisme des adultes.Cela dit, en aquarium planté, les alevins les plus fort réussiront à se cacher et constitueront des poissons fort résistants grace à la selection naturelle.Malgré ce canibalisme, il faut porter une attention aux problèmes de surpopulation.D'autant que dans certains cas (notamment lorsque les parents sont jeunes) les guppys ne mangeront pas leur progéniture. Il est fortement déconseillé de placer une femelle en gestation, ou ses petits, dans les pondoirs.Ces derniers sont en effet extrêmement stressants pour elle, causant souvent sa perte, ainsi que celle des alevins qui ne peuvent grossir correctement.

Références biblio.

  • Guppy passion, de l'initiation aux concours, Ronan Boutot, Animalia éditions.
  • L'aquarium à la maison n°71, déc-janv 2009, pp. 18-29
  • Poissons d'aquarium des édition Larousse - p.126
  • Elevage de Guppys de concours Aqua Plaisirs n°37 Juillet-Août 1999
  • Aquarium magazine n°143 Février 1998
  • Guppy, Bête à concours, Franck Dominguez, Aqua plaisir 31 de janvier 1999, page 44.
  • Plantation autour des guppys, Vincent Levesque, Aquarium Magazine 171 de juin 2000, page 10.