ZZ Pseudotropheus sp. Daktari

Famille des Cichlidae, décrit par Bentler,1993

Poisson d'eau douce

Paramètres de l'eau

minmax
Temp. (°C)2427
pH88.5
Dureté (°GH)??

Informations

Taille :
Mâle : 10.0 cm, Femelle : 8.0 cm

Zone de vie : Milieu

Espérance de vie :  

Origine :
On le retrouve sur la côte est du lac Malawi, à la frontière Tanzanie-Mozambique, entre Liutche et Undu Reef. Il vit dans l'habitat intermédiaire entre 5 et 15 mètres de profondeur

Difficulté : La moyenne des 2 votes est de 2.0

Date création : 10 août 2006 10:18 par JojoFred67

Dernière modification : 31 octobre 2017 à 13h01 par Tilapia21

Créateur :

Contributeurs : Aucun

Description

En Tanzanie (Undu Reef et Hai Reef), le mâle est d'un beau jaune citron. Les femelles sont beiges.Au Mozambique la couleur dominante du mâle est jaune avec des reflets bleus sur le corps. Les femelles sont jaunâtres.Quelque soit la provenance, la queue des Ps. sp"daktari" est bordée de noir en haut et en bas

Comportement

Un bac de 1 mètre 20 de façade minimum est nécessaire pour une capacité de 240 litres. Il est préférable de les maintenir en trio dans un aquarium décoré de roches, d'une plage de sable. Les plantes ne sont pas nécessaires, d'autant qu'ils n'en n'ont pas en milieu naturel.Si le bac n'est pas surpeuplé la cohabitation sera possible avec d'autres espèces de mbunas du Malawi. Si on maintient des espèces territoriales, il est préférable de disposer d'un bac plus grand pour aménager autant de territoires que de mâles dominants.Il se nourrit de plancton principalement. Les mâles territoriaux restent près de leur site de ponte et se nourrissent sur la couverture biologique des rochers. Les femelles sont observées en groupe, circulant à la recherche de nourriture.

Dimorphisme

 

Commentaires sur ZZ Pseudotropheus sp. Daktari

0 commentaires

Synonymes et noms communs

Icon Conseils de reprodutionConseils de reprodution

Temp. idéale (°C) : 0

pH idéal : 0

Dureté (GH) idéale : ?

Processus :
Les mâles reproducteurs surveillent leur site de ponte constitué d'un tunnel sous de petites roches. Les femelles gravides attirées par les parades des mâles se rapprochent des territoires. Après la ponte les femelles reprennent rapidement les oeufs en bouche où ils sont fécondés.L'incubation buccale maternelle va durer trois semaines. Les alevins à la naissance devront se débrouiller pour survivre

Références biblio.