Trichopsis pumila

Famille des Osphronemidae, décrit par Arnold, 1936

Poisson d'eau douce

Paramètres de l'eau

minmax
Temp. (°C)2527
pH5.87.2
Dureté (°GH)18

Informations

Taille :
Mâle : 4.0 cm, Femelle : 4.0 cm

Zone de vie : Surface & Milieu

Espérance de vie : 5 ans

Origine :
Asie du sud-est.

Difficulté : La moyenne des 18 votes est de 2.6

Date création : 21 juil. 2002 18:33 par Ben.J

Dernière modification : 31 octobre 2017 à 13h01 par Tilapia21

Créateur :

Contributeurs : Aucun

Description

C'est le plus petit représentant du genre mais sa robe n'en demeure pas moins superbe: un corps clair traversé par deux rangées de tâches brunes-orangées sur fond bleu-vert irrisé du plus bel effet, ainsi que des iridescences bleues ornant ses nageoires.les marbrures et rayures du corps sont uniques pour chaque spécimens, ce qui permet de les différencier facilement avec un bon oeil.

Comportement

Très paisible (ne pas maintenir avec des poissons trop turbulents).Les mâles se montrent territoriaux avec leurs semblables.Néanmoins l'espèce se montre très timide si elle n'est pas maintenue en petit groupe (6 individus minimum).L'idéal reste donc de conserver un ou plusieurs harem, suivant la place disponible.La petite taille de ce poisson permet de faire cohabiter plusieurs mâles dans un litrage moyen (3-4 dans une cuve standard de 100L par exemple), chacun ayant la place de se constituer un petit territoire. Attention de maintenir un sexe-ratio équilibré sinon les mâles pourront se blesser dans la quête de femellesCarnivores, ces poissons apprécient les proies de petite taille.Ils acceptent sans problème la nourriture sèche.Une particularité de ce poisson est qu'il émet des sons audibles en période de reproduction.Le grognement du mâle ressemble à une succession de petits coups secs répétés.

Dimorphisme

Le mâle présente des nageoires plus effilées et un comportement plus territorial. Il est de plus le seul à pouvoir grogner.La femelle est plus petite, plus ronde et moins colorée que le mâle. Sa masse ovarienne est visible par transparence. cependant la différence n'est pas toujours facile à voir du fait de la petite taille de ces poissons. les sujets stressés ou jeunes sont quasiment impossibles à sexer.

Commentaires sur Trichopsis pumila

0 commentaires

Synonymes et noms communs

  • Ctenops pumilus (Sci)
  • Trichopsis pumilus (Sci)
  • Gouramis grogneur nain (Fra)
  • Dwarf gourami (Ang)
  • Green croaking gourami (Ang)
  • Purring gourami (Ang)
  • Pygmy gourami (Ang)
  • Sparkling gourami (Ang)
  • Knurrender Zwerggurami (All)

Icon Conseils de reprodutionConseils de reprodution

Temp. idéale (°C) : 0

pH idéal : 0

Dureté (GH) idéale : ?

Processus :
A effectuer en eau douce et acide.Lorsque le mâle émet des grognements, placer le couple dans un bac de ponte. La ponte a lieu dans un nid de bulles, non renforcé par des fragments de plantes et tellement insignifiant qu'il passe souvent inaperçu, d'autant plus qu'il ne sera pas forcément édifié en surface (on peut trouver des nids placés sous un décors ou une large feuille).Le mâle enlace presque entièrement la femelle à proximité de la gorge. 1 à 10 œufs sont pondus lors de cette phase, qui se répètera plusieurs fois. ils seront entre 100 et 170 à la fin de la ponte.Le mâle récupère les œufs au fur et à mesure et les place dans le nid.Une fois la ponte effectuée, enlever les parents pour élever les petits en nurserie. cependant cette espèce a tendance à ne pas consommer ses propres alevins, permettant leur survie dans un aquarium volumineux et bien planté.A 27 °C, les larves éclosent en l'espace de deux jours et nagent librement au bout de quatre jours. Il faudra les nourrir avec du plancton animal. A 7 jours, les nauplii d'artémia sont acceptées gloutonnement.

Références biblio.

  • Aquarium magazine n°201, avril 2003.